Fédération des Spiruliniers de France
Chaque jour nos choix de consommation construisent le monde de demain !

Categories

Accueil > La FSF > Les Spiruliniers du Mois > LA SPIRULINIERE DU MOIS : Julie Devic - Spiruline de Campagne

20 avril 2018

LA SPIRULINIERE DU MOIS : Julie Devic - Spiruline de Campagne


La rencontre avec la spiruline s’est faite par le biais de la maladie de ma grand-mère en 2011, elle ne consommait plus correctement et était très carencée. Nous avons cherché avec mes oncles un aliment pouvant lui combler ses carences et la nourrir en petite quantité ; et là, nous sommes tombés sur le SuperAliment , la Spiruline !
Intriguée par la culture en elle-même, et aux vues des apports nutritionnels qu’elle apporte ; j’ai visité plusieurs fermes avant de rencontrer Déborah Charlemagne.
Avec qui j’ai fais un stage sur sa ferme pendant presque 10 mois afin d’aborder au mieux toutes les facettes de notre petite spiruline.

Ayant tous les diplômes agricoles pour m’installer (dans les technologies végétales tout d’abord ; puis dans la valorisation des produits du terroir), il me paraissait évident que l’apprentissage sur le terrain me correspondait mieux que la théorie des formations…
Originaire de Nouvelle-Calédonie, et m’étant attachée à mon département actuel : les Landes, j’ai cherché un terrain et j’ai trouvé mon havre de paix sur la commune de Campagne (40090) où j’ai installé une serre de 650m² pour y cultiver 480m² de bassins.

Mon installation s’est officialisée en Août 2013 mais le raccordement au réseau électrique a duré presque 1 an et demi et c’est en 2015 que j’ai pu lancer mon premier bassin de 80m²… (et la naissance mon fils en 2014 !^^ )

J’ai par la suite augmenté progressivement la surface de mes bassins en passant à 240m² la deuxième année afin d’arriver à ma surface maximum en 2017.

En début d’année 2016, lors du Salon international de l’agriculture à Paris, mon dossier a été retenu pour gagner le Trophée de l’innovation Nouvelle-Aquitaine pour le côté Innovant et écologique de ma ferme…
La culture de spiruline étant innovante en elle-même, les qualités écologiques de la ferme telles que : le séchoir mi solaire/mi électrique, le traitement des eaux de culture (en bassin de décantation) et des eaux de récolte (par un système de filtration par les plantes) et l’utilisation des eaux de pluie pour la culture (qui n’est plus d’actualité, je n’utilise que l’eau du réseau pour un suivi plus strict du contenu de l’eau)ont plu à la région.

Aujourd’hui, je cultive donc ma petite spiruline avec une approche traditionnelle et écologique toujours et j’oriente une démarche de vulgarisation culinaire de la spiruline avec un Atelier du goût à la ferme chaque année pour faire découvrir comment consommer la spiruline comme réel Aliment de tous les jours dans notre cuisine ! Et plusieurs autres ateliers du goût sur sites…

Je développe également des préparations culinaires le plus souvent sans gluten sur les marchés et salons où je participe…